PHOX LE BLOG

APOLLO XI, Moon Hoax

« C’est un petit pas pour un homme, un bond de géant pour l’humanité ». Ces mots prononcés en 1969 par l’astronaute américain, Neil Armstrong, alors qu’il devient historiquement le premier homme à marcher sur la Lune sont rentrés au panthéon des livres d’histoire.

Aux photos spectaculaires d’un exploit inédit, se succèdent une polémique vive sur fond de canular : le moon hoax. Et si les américains n’avaient jamais été sur la Lune ?

 

« Nous ne sommes jamais allés sur la Lune, l’escroquerie à 30 milliards de dollars… » Bill Kaysing, 1974.

 

photo espace

Les photos de la mission Apollo XI ont été réalisées avec des appareils Hasselblad Data Camera (HDC) et Electric Camera (HEC) respectivement équipés d’objectif Zeiss Biogon 60 mm f/5,6 et Zeiss Planar 80 mm f/2,8 et une pellicule spéciale réalisée en polyester Estar.

Spécialement commandés par la NASA, ces équipements ont été modifiés pour pouvoir résister aux conditions dantesques et inédites de prise de vue : rayons cosmiques, impact de micro météorites, températures extrêmes, importantes vibrations, poussières et fonctionnement sous vide.

 

Souvenons-nous des polémiques nées de la diffusion de ces clichés. Nous sommes le 20 juillet 1969 et les images des astronautes Neil Armstrong et Buzz Aldrin foulant le sol lunaire font le tour de la planète.

Tout semble programmé pour donner l’écho qu’il se doit à cet exploit et à la réussite de la mission américaine Apollo XI : des portraits des cosmonautes en scaphandre, le module lunaire, la trace des semelles… et le drapeau américain flottant au vent, éminent symbole de la victoire technologique des États-Unis sur l’Union Soviétique.

Dans cette lutte idéologique, des partisans du complot s’emparent du sujet prétextant un subterfuge politique.

 

La théorie du complot

 

Dès 1974, Bill Kaysing publie un livre polémique «Nous ne sommes jamais allés sur la Lune, l’escroquerie à 30 milliards de dollars» et dénonce un mensonge d’état.

Il pointe l’impossibilité de voir flotter au vent le drapeau américain puisqu’il n’y a pas d’atmosphère sur la Lune tout comme son invraisemblable ombre belle et bien présente sur les clichés de la NASA, mais aussi l’absence d’étoiles, l’empreinte de pas trop marquée, l’absence de cratères du fait de l’alunissage…

En 2002, le documentaire réalisé par William Karel évoque «habilement» une mise en scène cinématographique qui aurait prétendument été réalisée en studio avec la complicité de Stanley Kubrick, le réalisateur de « 2001, l’Odyssée de l’espace » pour parer à l’impossibilité technologique de retransmettre en direct l’évènement.

La vérité ? Les spationautes américains sont bien allés sur la Lune comme en attestent les débris recueillis et authentifiés par des scientifiques et les différentes explications et preuves amassées par des images satellites sur les éléments litigieux, qui ont fomentés peut-être la première fake news d’une société de communication en devenir, les prémices des réseaux sociaux en quelque sorte  ?

 

LA PLAYLIST DES FILMS ICONIQUES SUR L’ESPACE

 

À HOLLYWOOD

2001, l’odyssée de l’espace Stanley Kubrick (1968)

L’étoffe des héros Philipp Kaufman (1983)

Gravity Alfonso Cuaron (2013)

 Interstellar Christopher Nolan (2014)

 Seul sur Mars Ridley Scott (2015)

Pour découvrir notre sélection d’équipements de photographied’optiquesde matériel vidéode sonde dronesde trépiedsde bagageriede solutions de stockaged’énergiede flashsde produits de téléphonie multimédia, ainsi que des articles d’occasion, rendez-vous sur la page de Phox.fr

Eduardo

NOTRE SÉLECTION

Moi aussi j’ai mon avis !

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

NOS TAGS

NOS COUPS DE

Portrait Jean-Pierre Pages
SAC-DU-PHOTOGRAPHE_M-PERALTA_PORTRAIT
PHOTOGRAPHIER VOS ANIMAUX-photo-chien

JE M'ABONNE !

Retrouvez tous nos articles, nos nouveautés, mais aussi les promotions sur notre site phox.fr !